Avril 2013 : Un bistr’eau à Coublevie

    Le jeudi 4 avril 2013, dans le cadre des Journées de l’environnement, les Amis du Parc de Chartreuse et le comité des fêtes de Coublevie
    ont organisé en partenariat avec le Parc de Chartreuse, le laboratoire Edytem et la commune de Coublevie une soirée d’échanges sur les questions liées à l’eau.
    L’objectif de ce bistr’eau était de recueillir la connaissance des habitants et de faire connaître le projet d’observatoire de l’eau qui est actuellement en développement sur le périmètre du Parc de Chartreuse.


    Accueillis dans la salle des mariages de la Mairie, les participants venus essentiellement de la commune ont eu l’occasion de partager leurs savoirs et leurs points de vue sur l’eau à Coublevie.

    En introduction, Dominique Parrel, Maire de Coublevie, et Jean Louis Barbon, président des Amis du Parc de Chartreuse ont évoqué les nombreux enjeux liés à cette ressource.

    JPEG - 12 ko

    Aurore Provent, des Amis du Parc de Chartreuse, a enchaîné avec une présentation de l’association avant de laisser la parole à Bérangère Serroi, doctorante au laboratoire EDYTEM (Université de Savoie) et chargée de mission du PNR de Chartreuse, qui a présenté le projet d’Observatoire de l’Eau "Chartreuse-Guiers" mené conjointement par les structures suivantes :

    - Le Parc naturel régional de Chartreuse
    - Le SIAGA, interdépartemental d’aménagement du Guiers et de ses affluents
    - Le laboratoire Edytem
    - Les Amis du Parc de Chartreuse

    Ce projet participatif permettra d’enrichir les connaissances en eau sur le territoire, et dont le bistr’eau est inclus dans cette démarche.

    Après une présentation du déroulement de la soirée par Fabien Hobléa, enseignant-chercheur à l’Université de Savoie, une première animation ludique a été proposée autour des expressions multiples et variées sur l’eau.

    Ensuite, les quarante participants présents ont été invités à replacer sur une carte les éléments de la commune liés à l’eau comme les bassins et fontaines, les réservoirs, les sources…etc.
    Ce fut l’occasion d’en apprendre plus sur l’organisation des réseaux d’eau potable et d’assainissement.

    JPEG - 10.4 ko

    JPEG - 5.3 ko

    Les représentants des syndicats des eaux du Blanchet et de Louvat-Canada, ainsi que les responsables du service de l’eau et de l’assainissement du Pays Voironnais ont apporté de nombreuses informations techniques et historiques sur la gestion de cette ressource.

    [(
    [** Le saviez-vous : des réservoirs d’eau étaient autrefois installés pour alimenter les trains à vapeur. A Voiron, un énorme réservoir a été construit à cet effet en 1852. Sur les Verchères, à Coublevie, vous trouverez aussi une ancienne citerne de la SNCF qui recueillait les eaux de sources avant qu’elles ne parviennent jusqu’à la gare de Voiron.*]
    )]

    Certaines légendes concernant la provenance des eaux de sources ont été évoquées. Il y en a une, par ailleurs très répandue dans d’autres lieux de la région, qui voulait que l’eau de Coublevie provienne du Mont-Blanc. Pour certains, cela aurait en effet un lien avec la présence de l’ancien glacier qui occupait autrefois la vallée de l’Isère.
    Fabien Hobléa a reprécisé les choses en donnant plusieurs exemples concrets et en indiquant quelques principes de fonctionnement en hydrogéologie.

    Dans un milieu karstique comme en Chartreuse, l’eau s’infiltre directement dans la roche, ce qui est à l’origine du grand nombre de grottes et galeries souterraines. A Coublevie, l’eau précipitée est directement absorbée dans les terrains morainiques (formation héritée de la période glacière).

    [(
    [** Le saviez-vous : l’eau de Saint-Joseph-de-Rivière provient d’une autre formation puisqu’elle est issue d’une nappe alluviale liée à l’arrivée du Guiers Mort dans la plaine de Saint-Laurent-du-Pont.
    Les eaux en Chartreuse sont dites souterraines mais ne sont en réalité pas d’origine très profonde, et l’eau provient en fin de compte de ces formations superficielles.*]
    )]

    Pour plus d’information, visitez le site de Geol-Alp.

    PDF - 426.5 ko
    carte géologique

    L’aboutissement de la carte réalisée au cours de la soirée a permis de mieux connaître la gestion et la provenance de l’eau que l’on consomme. Ainsi, des questions plus générales, liées à la gestion de cette ressource, ont pu être soulevées.

    PDF - 731 ko
    carte du réseau d’eau élaborée durant la soirée
    JPEG - 6.1 ko

    A la pause, une dégustation des eaux venues de différentes communes du Parc de Chartreuse a été proposée. Celle-ci a attiré des remarques très étonnées : "nous avons en effet la chance d’avoir beaucoup d’eau en Chartreuse, mais elle est aussi variée en caractéristiques et en goût selon les lieux !"

    Dans une seconde partie, les personnes ont exprimé leurs craintes, leurs questionnements et les solutions envisageables concernant les problématiques liées à l’eau.
    Les thèmes abordés ont notamment été :
    - l’origine et la disparition des sources
    - l’utilisation possible des eaux pluviales
    - les toilettes sèches
    - les différents polluants
    - la surveillance et le contrôle de la qualité de l’eau
    - le prix de l’eau
    - etc...

    La richesse et la convivialité de l’échange ont été très appréciées par les participants qui ont également pu déguster boissons et pâtisseries proposées par le comité des fêtes.

    En conclusion, Fabien Hobléa a souligné l’importance de la qualité et de la quantité de l’eau que nous consommons. Ce fut un bistr’eau riche en échanges d’informations grâce aux nombreux participants que nous remercions.
    Il a permis de souligner l’importance de l’implication de la population dans la connaissance et gestion de cette ressource. L’observatoire de l’eau permettra d’ailleurs de poursuivre la démarche initiée dans les bistr’eaux en permettant de centraliser ces informations pour pouvoir engager des actions.

    Les Amis du Parc remercient la commune de Coublevie pour son accueil.


    Ces opérations ont été organisées grâce au soutien du partenaire suivant : L’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse

    JPEG - 7.9 ko